Emmanuelle Ryser
 

Dernières infos

TESSIN

Une semaine de stage carnet de voyage à 1750 m. d’altitude du 13 au 18 août. Pour dessiner, écrire, découper et coller. Faire un-e avec la nature, marcher, observer les cerfs à la jumelle et créer un carnet de voyage personnalisé. Voir ici le programme.

UN PEU SAUVAGE

Sylvie Ramel et sa cuisine végétale un peu sauvage nous invitent en Bretagne. Stage carnet de voyage sur l’Ile d’Ouessant du 7 au 14 octobre. Voir le programme.

 

Nouvelle année, nouveau lieu, nouveau nom. Mon lieu de travail, où j’ai réuni mon bureau et mes ateliers, est plus que jamais l’antre de l’indépendante de l’écriture que je suis. Ce mot ne veut rien dire? Tournez le dos au Petit Robert et autres académiciens. Quand on aime les mots, on leur fait dire ce que l’on veut, et je me suis permise de l’inventer. Indépendante, donc, par statut et de l’écriture comme si c’était une addiction dont je me défends. Indépendante de l’écriture sous plusieurs formes, et à votre service : animatrice d’ateliers d’écriture, recueilleuse de récits de vie ou carnettiste prête à partir en voyage. Du sur mesure pour la journaliste que j’étais et qui s’est installée, en janvier 2017, au No 19 de la Rue Pré-du-Marché. Du sur mesure aussi pour la petite fille que j’étais et qui aimait déjà tenir son journal intime. Pour faire connaissance, voici mon autoportrait en quelques lignes. Bienvenue!

favicon

Dernières infos

TESSIN

Une semaine de stage carnet de voyage à 1750 m. d’altitude du 13 au 18 août. Pour dessiner, écrire, découper et coller. Faire un-e avec la nature, marcher, observer les cerfs à la jumelle et créer un carnet de voyage personnalisé. Voir ici le programme.

UN PEU SAUVAGE

Sylvie Ramel et sa cuisine végétale un peu sauvage nous invitent en Bretagne. Stage carnet de voyage sur l’Ile d’Ouessant du 7 au 14 octobre. Voir le programme.

Nouvelle année, nouveau lieu, nouveau nom. Mon lieu de travail, où j’ai réuni mon bureau et mes ateliers, est plus que jamais l’antre de l’indépendante de l’écriture que je suis. Ce mot ne veut rien dire? Tournez le dos au Petit Robert et autres académiciens. Quand on aime les mots, on leur fait dire ce que l’on veut, et je me suis permise de l’inventer. Indépendante, donc, par statut et de l’écriture comme si c’était une addiction dont je me défends. Indépendante de l’écriture sous plusieurs formes, et à votre service : animatrice d’ateliers d’écriture, recueilleuse de récits de vie ou carnettiste prête à partir en voyage.
Read More